Partager sur
Facebook

Partager sur
Twitter

Partager sur
Linkedin

Le LIFE NaturArmy doit permettre d’améliorer la collaboration entre le ministère des Armées, gestionnaire de nombreux sites Natura 2000, et les structures du paysage institutionnel français de la biodiversité.

Les objectifs de l'action et les résultats attendus

Le paysage institutionnel français de la biodiversité a été bouleversé avec la création :

  • de l’Office français de la Biodiversité (OFB) depuis 2020
  • des Agences régionales de la biodiversité (ARB)

Le ministère des Armées (MINARM) n’est pas forcément identifié comme un acteur de la préservation de la biodiversité.

Ainsi, le LIFE NaturArmy  a pour objectif de :

Pour améliorer la collaboration entre le MINARM, gestionnaire de nombreux sites Natura 2000 en France, et ces nouvelles structures qui peuvent l’accompagner dans la gestion de ses sites, il est prévu :

  • A l’échelle nationale

– Une clarification des rôles de chaque acteur de la biodiversité (compétences, financements, décisions) à destination des agents MINARM
– Une clarification des rôles du personnel appartenant au réseau environnement du MINARM. Pour cela, un annuaire du réseau environnement du ministère des Armées sera réalisé. Il rassemblera les contacts des chargés d’environnement, leurs missions et leurs compétences
– Un cadrage et une organisation de la collaboration du MINARM avec les acteurs de la biodiversité (notamment agences de l’eau et OFB)

  • A l’échelle régionale

– Une participation de tous les acteurs régionaux de la biodiversité aux commissions mixtes locales défense environnement (CMLDE) (notamment associations et Région)

  • A l’échelle locale (à travers une expérimentation sur deux terrains militaires)

– Une meilleure collaboration entre les partenaires écologiques et les représentants / agents du MINARM
– La pérennisation du partenariat entre les armées et les Conservatoires d’espaces naturels, principaux partenaires écologiques du ministère des Armées

Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée
Geneviève Darrieussecq, Ministre déléguée auprès de la ministre des Armées échange avec Justine Vidal du CEN Aquitaine sur le camp d'Avon - Crédits : CEN Nouvelle-Aquitaine

Où en est-on ?

Le MINARM a lancé le projet MAP’ENVIR, une application de mise en réseau des acteurs de l’environnement du ministère. Le déploiement est prévu pour fin 2021.

Les partenaires du projet