Partager sur
Facebook

Partager sur
Twitter

Partager sur
Linkedin

Le projet LIFE Défense Natur 2 mil a permis de mettre en évidence la quasi absence de l’activité militaire dans les Documents d’Objectifs Natura 2000. Ceci aboutit à une méconnaissance des impacts des activités militaires sur les espèces et habitats communautaires.

Les objectifs de l'action et les résultats attendus

Le LIFE NaturArmy doit permettre de :

Les Conservatoires d’espaces naturels vont actualiser les Documents d’Objectifs (DOCOB) de 2 camps militaires (Suippes et Montmorillon) afin de mieux y décrire les activités militaires et assurer une plus grande implication des autorités militaires.

Ce retour d‘expérience permettra de faire évoluer le dispositif national Natura 2000 pour les terrains militaires.

Crédits : FCEN

Où en est-on ?

Le cahier technique 88 (guide d’élaboration des plans de gestion des espaces naturels) a été remis à jour et devient l’outil méthodologique de référence pour la révision des DOCOB.

Le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne-Ardenne, animateur Natura 2000 du camp de Suippes est en train de refaire le DOCOB du site suivant cette nouvelle méthodologie. Les échanges sur l’état des lieux des activités présentes sur le camp ont commencé fin 2020 et vont se poursuivre début 2021

Sur le camp de Montmorillon, le DOCOB est en cours de réécriture. Le plan de gestion qui en découle sera décliné dans le cadre du LIFE.

Les partenaires du projet