Partager sur
Facebook

Un système de management intégré adapté au projet

Adapter les activités militaires et la chasse, prendre en compte les enjeux écologiques dans une nouvelle gestion intégrée des zones d’entraînement et de sécurité des champs de tir, font partie des enjeux de ce programme Life.

Un management intégré  permet la continuité des missions de défense, la réalisation du projet dans des conditions de sécurité optimales et la prise en compte pérenne des enjeux écologiques dans l’utilisation du camp (exercices de tir et manœuvres).

 

Adapration des gabarits de sécurité pour le programme LIFE

La mise en place du système de management intégré va permettre d’associer les gestionnaires militaires du camp (30 personnes) dans la mise en œuvre effective de la politique environnementale. L’ensemble des militaires du camp vont être particulièrement ciblés par les actions de sensibilisation au niveau local (3000 personnes). De plus, tous les militaires extérieurs et les autres services de l’Etat (police, douanes, …) soit plus de 2000 personnes qui viendront s’entraîner au tir, seront aussi sensibilisés aux enjeux de biodiversité de ce site Natura 2000.

Par ailleurs, un mode de gestion différencié et sécurisé des pas de tirs sera mis en place. Une analyse et une adaptation des zones de tirs sera établie. Cette nouvelle gestion permettra de faire cohabiter de façon sécurisée les lourds travaux de restauration en partie est, tout en maintenant les activités opérationnelles de tir en partie ouest. C’est un préalable indispensable et obligatoire à la majeure partie des actions définies dans le projet. 

Cette adaptation nécessitait une autorisation au niveau ministériel qui a été donné à titre expérimental pour ce projet LIFE.