Partager sur
Facebook

Partager sur
Twitter

Partager sur
Linkedin

Assurer la préparation opérationnelle des forces armées sur les terrains d’entrainement et la concilier avec la protection de la biodiversité est le défi que souhaite relever le ministère des Armées au travers de ce programme LIFE NaturArmy, avec l’appui des Conservatoires d’espaces naturels.

Crédits : FCEN

Intégration des objectifs de conservation et de restauration de la biodiversité dans la gestion quotidienne des terrains militaires

Pour préserver la biodiversité de ses espaces naturels, le ministère des Armées doit intégrer les objectifs de conservation et de restauration fixés par les documents d’objectifs des sites Natura 2000, dans la gestion quotidienne des emprises militaires.

Le LIFE NaturArmy doit permettre d’améliorer les procédures internes.

Intégrer les activités militaires dans les documents d’objectifs Natura 2000

Le projet LIFE Défense Natur 2 mil a permis de mettre en évidence la quasi absence de l’activité militaire dans les Documents d’Objectifs Natura 2000. Cela aboutit à une méconnaissance des impacts des activités militaires sur les espèces et habitats communautaires.

Le LIFE NaturArmy doit permettre de mieux intégrer les activités militaires dans les documents d’objectifs Natura 2000.

Crédits : FCEN
Crédits : FCEN

Démarche POB (Préparation Opérationnelle et Biodiversité)

L’armée de Terre déploie une politique de gestion durable de ses espaces d’entraînement, afin d’avoir une vision d’ensemble des enjeux environnementaux et d’assurer leur prise en compte dans les entrainements des forces armées. Elle met en œuvre notamment une démarche spécifique, la POB (Préparation Opérationnelle et Biodiversité) pour concilier activités opérationnelles et biodiversité.

Le LIFE NaturArmy vise à renforcer et promouvoir cette démarche.