Partager sur
Facebook

Partager sur
Twitter

Partager sur
Linkedin

Les camps de Champagne

Le pôle des camps de Champagne est dédié à l’entraînement interarmes sous toutes ses formes (infanterie, cavalerie, artillerie, avions, hélicoptères, etc.). Il regroupe les camps de Mailly le camp, Mourmelon-le-grand, Suippes et Moronvilliers.

Ce pôle s’appuie sur le centre d’entraînement au combat (CENTAC – 1er BCP), le centre d’entraînement et de contrôle des postes de commandement (CECPC – 3e RA) et le centre d’entraînement interarmes et du soutien logistique (CENTIAL – 51e RI).

Le Conservatoire d’espaces naturels Champagne-Ardenne et les autorités militaires coopèrent depuis 2016 pour préserver la biodiversité de 10 384 hectares classés Natura 2000.

Les savarts du camp de Mourmelon
Les savarts (pelouses sèches) du camp de Mourmelon - Crédits : P. Detchevery CEN CA

Afin de mettre en oeuvre une gestion écologique concertée,  le ministère des Armées a signé une convention avec le Conservatoire d’espaces naturels de Champagne- Ardenne, qui permet de concilier impératifs militaires et préservation de la biodiversité.

0
hectares de savarts restaurés

Les camps de Champagne présentent une biodiversité remarquable. Ils abritent le plus vaste ensemble de pelouses calcaires à orchidées de Champagne-Ardenne, refuge de nombreuses espèces végétales et animales. Ces pelouses, appelées localement savarts, s’embroussaillent.

Ils abritent notamment les espèces phares suivantes :

  • l’Azuré du Serpolet (Maculinea arion)
  • l’Engoulevent d’Europe (Caprimulgus europaeus)
  • l’Alouette lulu (Lullula arborea)
  • le Grand Murin (Myotis myotis)
  • l’Œdicnème criard (Burhinus oedicnemus)
  • le Lézard des souches (Lacerta agilis)
  • la Gentiane d’Allemagne (Gentianella germanica)

Près de 207 hectares de savarts ont ainsi été restaurés depuis 2016 et plusieurs centaines d’hectares sont entretenus en lien avec les agriculteurs locaux ou directement par les régiments.

AU COURS DE CES 4 ANNÉES

Le LIFE NaturArmy permettra la réactualisation et l’évaluation du document d’objectif du camp de Suippes ainsi que la rédaction de fiches techniques sur différentes thématiques afin d’améliorer la gestion des camps de Champagne.

Les partenaires du projet