Partager sur
Facebook

Partager sur
Twitter

Partager sur
Linkedin
Du 1er au 3 juin, une délégation française composée du ministère des Armées, de la Fédération des Conservatoires, des Conservatoires d’espaces naturels, de l’Université de Bretagne Occidentale et de l’Etat-major de la zone de Défense Sud-Est s’est rendue sur le domaine militaire d’Elsenborn, à l’Est de la Belgique.

Les participants ont été accueillis par la Défense belge et leurs partenaires environnementaux sur le camp d’Elsenborn. Ce camp militaire était concerné par le projet Life Natura2Mil, qui visait à restaurer divers habitats ouverts de 3 grands domaines militaires de Wallonie entre 2006 et 2010. Le retour d’expériences belge était donc particulièrement intéressant, le projet étant terminé depuis une dizaine d’années.

Les 3 jours du voyage d’étude ont permis à la vingtaine de participants de bénéficier d’un retour de la Défense belge sur les modalités du dialogue entre les militaires et les gestionnaires de la nature. Présentations en salle, temps conviviaux et sortie sur le terrain se sont succédés.

Après 2 années passées sous la parenthèse de la crise sanitaire, le camp a accueilli le 26 avril dernier les comités de pilotage du Life et des sites Natura 2000 associés.

COPIL 26 avril 2022

En sus des partenaires du projet Life, une quarantaine de participants ont fait le déplacement dans l’antre du site militaire, parmi lesquels Mr Quirin Renard, interlocuteur privilégié du Life et représentant de la commission européenne, les élus locaux, les services de l’État, les échelons centraux du ministère des armées, mais également les associations. Après un sympathique petit-déjeuner pris le matin sous barnum, un bilan des actions menées et des projets à venir ont été présentés dans l’amphithéâtre du 68ème RAA. Le coordinateur du projet Mr Serge Payan a ainsi pu rappeler les enjeux des 2 sites Natura 2000 et l’intérêt du Life, lequel vise à donner plus de moyens aux ambitions projetées. Les participants ont pu ainsi appréhender le travail à réaliser au travers des mises à jour de la cartographie des habitats des espèces menacées, réalisée par le CEN RA et modéliser le futur. Le projet ambitionne, entre autre, de mettre en place des indicateurs de suivi de santé des pelouses sèches et de réaliser une étude sur les services écosystémiques (services rendus par la nature).

Après un déjeuner convivial dans un mess militaire, l’après-midi a été consacrée à une visite de terrain en bus, 3 escales thématiques : découverte des abords d’une lône, immersion en steppes sèches et panorama d’une mosaïque de milieux.

➡️ Retrouvez ici la présentation du projet.

Les Conservatoires d’espaces naturels sont les principaux partenaires du Ministère des Armées pour la mise en œuvre des projets LIFE La Valbonne, LIFE NaturArmy et LIFE Défense Natur 2 mil.

Découvrez la vidéo « Agir pour la nature dans les territoires » pour en savoir plus sur les Conservatoires d’espaces naturels !

Retrouvez la vidéo sur la chaîne Youtube du réseau des Conservatoires d’espaces naturels

Le lien entre Armée et biodiversité a été l’objet d’un atelier spécifique lors du Congrès des Conservatoires d’espaces naturels à Tours, ce vendredi 19 novembre 2021.

La quarantaine de participants a pu échanger avec des représentants de la DTIE, de l’EMZD de Lyon et de la FCEN, sur des sujets de fond :

– meilleur financement des actions menées par les CEN sur les terrains militaires

– amélioration du partenariat entre les CEN et l’Armée

– impact des activités militaires sur la biodiversité, grâce aux premiers résultats de la thèse portée par l’UBO

– gestion des espaces naturels lorsqu’il y a un risque pyrotechnique potentiel

Retrouvez ici : les présentations et le compte rendu de l’atelier

Atelier Armée du Congrès des Conservatoires d'espaces naturels @ G. Garandeau FCENAtelier Armée du Congrès des Conservatoires d'espaces naturels @ G. Garandeau FCEN

Atelier « Les conservatoires et l’Armée : partenariat gagnant / gagnant pour la biodiversité » lors du Congrès des Conservatoires d’espaces naturels @ G. Garandeau FCEN

500 personnes sont venues rencontrer les équipes des Life NaturArmy et la Valbonne les 9 et 10 septembre à l’UICN.

L’équipe MINARM, FCEN, CEN RA. Crédit : Julie Elmalih, MINARM

Un public très divers s’est succédé pendant ces deux jours : classes d’enfants, familles, élus, professionnels, scientifiques, journalistes… Le jeu de l’oie, présenté par le LIFE La Valbonne, a eu un vif succès auprès des enfants et des enseignants.

Isabelle Chanet, EMZD de Lyon et Damien Grima, CEN Rhône Alpes. Crédits : Kevin Rouxel

Le stand a également reçu la visite de Madame Florence Parly, ministre des Armées et madame Bérengère Abba, Secrétaire d’Etat auprès de la ministre de la Transition écologique.

Crédits : Kevin Rouxel

 

A la suite de la présentation de la Stratégie nationale pour la biodiversité par Madame Bérangère ABBA, Mme Florence PARLY a présenté la nouvelle Stratégie ministérielle de préservation de la biodiversité  qui fixe les actions retenues par le ministère des Armées pour contribuer de manière directe aux politiques européenne et nationale dans ce domaine.

Le partenariat avec la Fédération des conservatoires d’espaces naturels pour le stockage du carbone dans les espaces naturels des terrains militaires a aussi été salué.

Florence Parly, ministre des Armées, était présente le jeudi 9 septembre 2021 au Congrès de l’UICN à Marseille.

Elle a  d’abord rendu visite au stand tenu par les équipes des LIFE NaturArmy et La Valbonne, à destination des scolaires et du grand public.

La ministre a ensuite dévoilé la  première stratégie ministérielle de préservation de la biodiversité, en présence de Mme Abba, secrétaire d’Etat à la Biodiversité.

Cette stratégie formalise les actions menées depuis plus de 20 ans pour réduire au maximum l’impact des Armées sur les espaces naturels. Tout en veillant à préserver la capacité opérationnelle des armées, elle ambitionne de contribuer de manière directe aux politiques européenne et nationale suivies en matière de préservation de la nature.

“La défense et l’environnement sont inextricablement liés. Les conflits de demain seront catalysés et amplifiés par les conséquences de la dégradation des écosystèmes et du changement climatique” – Florence Parly, Ministre française des Armées.

Pour en savoir plus, téléchargez le dossier de presse « Stratégie ministérielle de préservation de la biodiversité à l’horizon 2030 ».

 

A l’occasion du congrès mondial de la nature, le Ministère de la Transition écologique et le Ministère des Armées organisent un événement intitulé « La France se mobilise pour la biodiversité : de la nouvelle Stratégie Nationale pour la Biodiversité à la stratégie de préservation de la biodiversité du Ministère des Armées ».

Le jeudi 9 septembre 2021 dans l’auditorium du Pavillon de la France, Madame Florence PARLY, Ministre des Armées, présentera la politique de préservation de biodiversité du ministère, en compagnie de Madame Bérangère ABBA, secrétaire d’Etat chargée de la biodiversité auprès de la Ministre de la Transition écologique.

Navigation des articles